© 2012

 

DE

 

 cc

Dans l'éducation...

 

Ø      Ne commencez à travailler qu'après vous être assuré que votre chien soit détendu (promenade, jeu…)

Ø     Préférez au maximum l'apprentissage par la motivation à celui par la contrainte : Récompensez souvent et punissez rarement mais de manière réfléchie

Ø      Choisissez la motivation en fonction du caractère de votre chien (jeu, caresse, friandise…) et du but recherché (vitesse de l’action, attente paisible…)

Ø      Ne punissez un chien que lorsque vous êtes absolument certain qu'il ait compris la situation. Dans ce cas la sanction doit être donnée au moment où le chien fait la faute et non pas quelques minutes après. Si vous devez sévir, évitez le contact physique et préférez une punition indirecte.

Ø      Utilisez toujours le même mot pour le même commandement.

Ø      Adaptez votre intonation à la situation, soit pour encourager, soit pour punir… Le chien a une excellente ouïe, il est donc inutile de crier !

Ø      Exigez l'exécution complète de vos ordres ou alors n'en donnez point

Ø      Soyez clair dans vos exigences et assurez-vous de la compréhension de vos ordres (précision du geste, du vocabulaire…).

Ø      Travaillez de courtes séquences mais le plus fréquemment possible. Ne lassez pas votre chien et terminez une séance quand il encore envie de travailler.

Ø      Utilisez une bonne méthodologie c'est-à-dire un apprentissage par "petits pas" : Respectez des étapes dans l'apprentissage et ne passez à l'étape suivante que lorsque le chien a compris la précédente

Ø      Soyez un bon comédien et assez démonstratif.

Ø      Armez-vous de patience et de persévérance

 

 

 

 

dans l'éducation